1000+

300+

RencontresParticipants

Entretien avec Camille Anglade, ex-Manager & House of Entrepreneurship Manager

 

1. Dans quel contexte avez-vous mis en place RandomCoffee à l’incubateur Paris Dauphine ?

Au sein de l’incubateur, beaucoup de profils se croisent et partagent des bureaux, pour autant ils ne se connaissent pas toujours. Nous nous devions de faciliter les synergies (notamment business) entre incubés, ce qui est une des vocations première de l’incubateur.

Malgré nos efforts et encouragements, les incubés pris par le quotidien et leurs priorités du moment, ne prenaient pas le temps d’échanger et de rencontrer leurs voisins. RandomCoffee a été installé suite à ce constat.

RandomCoffee a été déployé au sein de l’incubateur Paris Dauphine pour aider à booster les échanges entre incubés diplômés et entrepreneurs d’expérience, de background et de secteurs différents.

 

2. Qu’est-ce qui a changé à l’incubateur Paris Dauphine depuis la mise en place de ces rencontres ?

Cela a réglé le problème dès les premières mises en relation avec des effets très concrets : L’étudiant de licence avec un projet en tête a pu échanger avec l’entrepreneur du programme Alumni qui a monté son entreprise deux ans auparavant mais les interactions ont aussi été faites d’ Alumni entre eux et d’étudiants entre eux et chacun a pu partager son expérience.
On a même pu voir un Alumni recruter un étudiant en stage à la suite d’une rencontre via RandomCoffee.

Nous organisons des petits déjeuner mensuels; ces échanges informels et ponctuels qui sont la finalité de la mise en relation via RandomCoffee ont pu enrichir l’expérience vécue au sein de l’incubateur à travers des rencontres utiles.

 

3. Pouvez-vous nous dire ce que cela vous a apporté concrètement ?

Concrètement, les RandomCoffee nous ont servi à organiser et donner du contexte et un intérêt nouveau à nos ateliers déjà existants comme les événements mensuels, workshops formels ou informels.

Sur le long terme, nous avons pu développer ce sentiment d’appartenance à une promotion au sein de l’incubateur. Nous voulions qu’en sortant de Paris Dauphine, les incubés se disent que l’expérience était enrichissante aussi à travers les personnes rencontrées.

 

4. Que diriez-vous à une entreprise ayant exprimé les mêmes besoins que l’incubateur avant de commencer l’expérience RandomCoffee ?

La grande force de RandomCoffee pour un incubateur comme le nôtre ou tout autre communauté/écosystème professionnel c’est d’optimiser les interactions entre les personnes durant leur période d’incubation.

Créer des interactions entre entrepreneurs est fondamental et pourtant pas si simple à mettre en place au travers uniquement d’évènements où (et c’est bien compréhensible) les personnes se dirigent toujours vers ceux qu’ils connaissent ou ceux qui leur ressemblent.

Grâce à RandomCoffee nous avons pu maximiser l’impact de la période de l’incubation en faisant se rencontrer des profils complètement différents sur une période courte. Avec du recrutement tous les 6 mois il était impératif de proposer plus d’échanges initiés via RandomCoffee et dont les débouchés se font encore sentir aujourd’hui. Pari gagné.